Pour le maintien du passage en conditionnel (AJAP) à l’UPEC, signe la pétition de l’UNEF !

Le 2 juillet lors du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire, il a été voté la remise en cause du système AJAP (Ajourné Autorisé à Poursuivre) à l’UPEC. Désormais, il existera une note seuil fixé au libre arbitre des UFR, qui permettront le passage en conditionnel au cas par cas et sur critères subjectifs. C’était une revendication des responsables d’UFR, qui s’étaient d’abord mobilisés pour la suppression pure et simple du système AJAC à l’UPEC.

L’UNEF a été la seule organisation de l’Université à s’opposer à cette fin progressive de l’AJAC. Nous aurions d’ailleurs souhaité que l’autre principale organisation étudiante la Fédération des Associations de Créteil, s’associe à cette démarche pour s’opposer efficacement aux UFR conservateurs. Elle a non seulement refusé, mais avec ses 6 élus a fait la différence lors du vote en faveur de la fin de l’AJAP.

Depuis plusieurs mois, l’UNEF se bat envers et contre tous pour le maintien du statut AJAP. La fin de l’AJAP, c’est le redoublement systématique. Un étudiant qui redouble en ayant validé quelques matières va perdre le rythme universitaire, et a plus de chance d’échouer et de décrocher qu’un étudiant qu’on aura responsabilisé et a qui on aurait donné sa chance. De plus, un étudiant boursier qui redoublement plusieurs fois perdra sa bourse, et un étudiant étranger qui dans le même cas se verra refuser son titre de séjour. Avec le système voté aujourd’hui dans les conseils, les étudiants seront inégaux en termes de droits face aux examens. Un étudiant de droit, aura plus de chance de passer en AJAP qu’un étudiant de sciences … Et en plus de ça, c’est une porte ouverte pour les UFR de mettre fin progressivement au système AJAP.

Dans cet objectif, l’UNEF revendique :

–          Le retour de l’AJAP pour tous à Paris 12 dès l’année prochaine.

–          Augmentation des moyens alloués à la Licence pour encadrer et permettre aux étudiants de passer en année supérieur autrement que par l’AJAP.

Pour ça, je t’invite à signer la pétition et à  la faire circuler pour qu’un maximum d’étudiants la signe et que l’UNEF, visiblement seule organisation étudiante à se battre pour la réussite de tous, ait le poids nécessaire en conseil d’imposer le retour de l’AJAP.

 

[emailpetition id= »1″]

[signaturelist id= »1″]

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *